Biloxi 48
Distribution

D'Elif Shafak

Adaptation du roman, mise en scène et scénographie  Christine Delmotte

Avec   Maroine Amimi, France Bastoen, Christophe Destexhe, Soufian El Boubsi, Yumma Mudra, Michel Raji, Fabrice Rodriguez, Laurent Tisseyre et Stéphanie Van Vyve.

Danse   Yumma Mudra & Michel Raji

Collaboration à la scénographie   Noémie Vanheste

Collaboration à la création sonore   Daphné D'Heur

Eclairages   Laurent Kaye

Direction technique   Remy Brans

Régie    Nicola Pavoni

Régie plateau   Justine Hautenauve

Assistanat à la mise en scène   Fanny Donckels

Dates de création
Du 18 janvier au 11 février 2017
Théâtre des Martyrs
Soufi, mon amour

Ella Rubinstein a en apparence tout pour être heureuse. Mais, à l’aube de ses quarante ans, elle se demande si elle n’est pas passée à côté d’elle-même. Décidée à reprendre une activité professionnelle, elle est engagée comme lectrice par un agent littéraire. Sa première mission : rédiger une note sur un manuscrit signé Aziz Z. Zahara. Ce roman, qui retrace la rencontre entre le poète Rûmi et le plus célèbre derviche du monde musulman, Shams de Tabriz, va être une révélation pour Ella. Au fil des pages, elle découvre le soufisme, le refus des conventions et la splendeur de l’amour. Cette histoire se révèle être le miroir de la sienne. 

Elif Shafak est née en 1971 à Strasbourg de parents turcs. Femme écrivain primée et best-seller en Turquie, elle écrit ses romans aussi bien en turc qu'en anglais. La critique note qu’elle mêle en permanence avec talent les traditions romanesques occidentale et orientale, donnant naissance à une œuvre à la fois « locale » et universelle. Féministe engagée, cosmopolite, humaniste et profondément imprégnée par le soufisme et la culture ottomane, Elif Shafak défie ainsi par son écriture toute forme de bigoterie et de xénophobie.

Le soufisme a toujours joué un rôle central dans l'écriture d’Elif Shafak mais ce n'est qu'avec le roman « Soufi, mon amour » qu'elle aborde pleinement le sujet. Publié en mars 2009, le roman s'est déjà vendu à plus d'un demi-million d'exemplaires, se propulsant directement à la première place des romans les plus vendus depuis plusieurs décennies en Turquie. Elle y raconte une histoire d'amour contemporaine entre une femme au foyer américaine et un soufi moderne vivant à Amsterdam. Leur histoire peu ordinaire s'inscrit dans une trame narrative historique qui relate à merveille le lien spirituel qui a uni autrefois Rûmi et Shams de Tabriz.

    

Production

Une production de la Compagnie Biloxi 48, en coproduction avec Théâtre en Liberté, La Servante et le Théâtre des Martyrs.