Biloxi 48
Distribution

D'Alan Ball

Traduction Anny Romand et Yvon Marciano
Avec Valérie Bauchau, Stéphanie Blanchoud, Karin Clercq, Sandy Duret, Michelangelo Marchese et Laura Vossen.
Mise en scène et scénographie Christine Delmotte
Eclairages et scénographie Nathalie Borlée

Costumes Cathy Peraux
Habillage Dafni Stamatopoulos

Collaboration au son Jean-Christophe Potvin

Régie Alexandre Joniaux

Assistanat à la mise en scène Nicolas Legrain

Assistanat général Anna Giolo
 

Dates de création
Du 16 mars au 09 avril 2011
Théâtre de la place des Martyrs
Cinq filles couleur pêche

Cinq demoiselles d'honneur engoncées dans leurs robes couleur pêche, qui se sentent plus proches de la meringue que de la star de cinéma, sont réunies dans l'ancienne chambre de jeune fille de la mariée. Une jolie bonbonnière, plutôt boîte de Pandore, d'où finiront par sortir tous les mots de la Terre ! Entre coups de griffe et caresses, on apure quelques vieux comptes et on n'en finit pas d'espérer. Des répliques toniques et drôles sont menées à un rythme très soutenu. Les cinq femmes forment le contre-point insolent à la réception de mariage conventionnelle qui se déroule « hors-scène ».

« Cinq filles couleur pêche » est une comédie dynamique, cruelle et caustique, signée par Alan Ball, le scénariste du film « American Beauty » et de la série « Six Feet Under ». Avec son ton cru et désinvolte, cette comédie reflète les obsessions amoureuses d'une génération de filles. On entrevoit leurs illusions, elles exposent leurs désillusions, leurs contradictions et leur quête obstinée du bonheur, de l'amour. Alan Ball dresse une critique acerbe et drôle d'une société américaine féminine qui oscille constamment entre puritanisme et pornographie. Le champagne et le pétard aidant, le vernis craque pour nous dévoiler la prison intime dans laquelle elles se débattent. Les portraits sans concession qu'Alan Ball fait de ces personnages nous touchent et nous amusent. Pour leur donner vie et chair, il faut de grandes actrices : Valérie Bauchau, Stéphanie Blanchoud, Karin Clercq… Ces femmes, au-delà de leurs différences, se rejoignent sur un point : elles ont toutes un irrépressible besoin d'être aimées.

Production

Une production de la Compagnie Biloxi 48
Avec la participation du Centre des Arts scéniques et l'aide du Ministère de la communauté française. Direction générale de la Culture – Service Théâtre